La salle d’impatience 1/9

La salle d’impatience 1/9

Il y a des lieux qui ne peuvent être montrés, juste racontés.
C’est un lieu blanc et lumineux. Comme un écrin muséal.
Aujourd’hui, je suis face à lui, en pleine forêt.
Je l’ai nommé La salle d’impatience. 
J’aimerais vous proposer d’y entrer avec moi. 
La forêt entoure la salle d’impatience et pourtant, depuis les fenêtres, on ne la voit pas. On ne perçoit que la lumière, comme si entrer là, c’était s’extirper du monde extérieur. 
Ce lieu, comme un espace qui sans que vous ne le sachiez, nous relie.
Une salle d’impatience entre un livre qui vient de se terminer et un livre qui sera bientôt partagé. 
Un recueil de nouvelles, dans neuf semaines. 
Un fruit ne peut éclore sans l’action répétée du soleil. 
Entrons.

No Comments

Post A Comment